Michetz

Michetz

MichetzNé à Ixelles le 15 octobre 1951, Marc Degroide choisit le pseudonyme Michetz pour exprimer sa vision de la civilisation japonaise. Passionné par les arts martiaux, il pratique le judo, le kendo, puis l'iaï, et apparaît dans son propre rôle dans la série de gags du "Gang Mazda", où Christian Darrasse évoque le studio qu'il partagea pendant quelques années avec Bernard Hislaire (son premier scénariste pour cette fantaisie, suivi par Tome) et avec le robuste Marc, toujours encombré d'un sabre de samouraï. À ses débuts, Michetz collabore au studio Graton et se verra même caricaturé par son employeur dans un épisode de Michel Vaillant en 1975 ("San Francisco Circus"). C'est en 1979 qu'il développe ses premiers guerriers solitaires : "Mutsuro" dans TINTIN et "Hito le Banni" pour SPATIAL. Le succès lui vient avec la création de "Kogaratsu" dans SPIROU, en 1983, sur des scénarios de Bosse, autre passionné du japon médiéval. Michetz publie quelques années plus tard chez Ansaldi un remarquable portfolio sur son pays d'inspiration ("Japon") et entame avec Yann en 1990 une série historique parallèle chez Glénat, "Tako", à l'ambiance beaucoup plus intimiste que les fougueux exploits du fidèle Kogaratsu. Voyageant beaucoup (devinez où...), cet inconditionnel du monde nippon s'offre une joyeuse récréation en évoquant "Le repos du samouraï", sur scénario de Yann, dans le second volume des "Sales petits contes" consacré au rajeunissement des contes de Charles Perrault.


Affichage par page
Trier par
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .